Les exfoliants démystifiés

L’étape de l’exfoliation est l’une des plus importantes de sa routine. Elle est même celle qui donne des résultats presque instantanément.  En effet, un bon exfoliant permet de débarrasser efficacement notre peau des milliers de cellules mortes qu’elle produit par jour et qui peuvent la rendre terne et rugueuse. Une peau bien exfoliée absorbe beaucoup mieux les produits qu’on applique, mais attention, avant de sauter sur n’importe quel produit où le mot exfoliant « scrub » est inscrit, il est important de bien connaître les types de produits que le marché nous offre et les  effets réels qu’ils peuvent avoir sur la peau. Il existe des exfoliants mécaniques, qui regroupent tout ce qui nécessite une action de frotter, et des exfoliants chimiques, qui utilisent des enzymes ou des acides pour dissoudre les cellules mortes.

 

Les exfoliants mécaniques se trouvent principalement sous forme de nettoyant avec micro perles ou granules. Bien qu’étant très répandu sur les tablettes, il est conseillé d’être prudent avec ce type d’exfoliants. Les brosses électriques, comme la Clarisonic, et les débarbouillettes font également partie du type mécanique, mais feront l’objet d’un article plus spécifique.

Les exfoliants mécaniques ne peuvent agir que sur la couche superficielle de la peau. Malgré les croyances et certaines publicités, ils ne peuvent pas éliminer les points noirs ou «désincruster» les pores ! La plupart des «scrubs» sont constitués de microperles ou de granules de noyau de fruit. On les applique sur le visage et on masse délicatement pour éliminer les dépôts superficiels. Le problème est qu'ils sont souvent trop abrasifs (du papier sablé sur le visage). Ils causent alors plus de torts que de bien. Les granules sont souvent irréguliers et très durs. Lorsqu’on les frotte sur la peau, on risque de l'irriter et de l'endommager. Il est également à noter que les micro-perles de plastique sont polluantes et néfastes pour l’environnement… Pourquoi pas les éviter! Pour ceux qui veulent utiliser un exfoliant mécanique, il faudrait s’assurer de trouver un produit qui soit très doux avec des granules aux contours réguliers. Une débarbouillette peut aussi très bien convenir !

Les exfoliants chimiques sont de loin mes favoris. N’ayez pas peur du mot chimique ! On les applique sur le visage, après l'avoir nettoyé et séché, et on les laisse agir sous l'hydratant. Les deux types les plus répandus et faciles à trouver sont les exfoliants à base d’alpha-hydroxy-acides (AHA) et de béta-hydroxy-acides (BHA).

 

Le BHA le plus commun est celui à base d’acide salicylique et les AHA les plus communs sont ceux à base d’acide lactique ou d’acide glycolique. Ils ont chacun la propriété de travailler en surface pour améliorer l'apparence de la peau. Ce qui les différencie, c'est la capacité du BHA  à dissoudre l’huile (le sébum) et, par le fait même, de désincruster les pores obstrués! Cela fait de l'acide salicylique un traitement idéal pour les personnes qui ont une peau à tendance grasse et/ou acnéique, mais également pour ceux qui tentent de se débarrasser de points noirs.

 


On peut trouver les exfoliants chimiques principalement sous trois formes : gel, lotion et liquide. Le liquide (un peu comme une lotion tonique) est particulièrement adapté à ceux qui ne veulent pas un produit lourd. La concentration idéale d’un exfoliant au BHA est de 1 à 2 %, selon la sensibilité de votre peau. Il est préférable de débuter avec 1% et d’évoluer vers un pourcentage plus élevé lorsque la peau s’y est habituée. Il est aussi important de regarder le pH du produit qu’on utilise, car un exfoliant formulé à un mauvais pH ne sera pas en mesure d'être efficace. Pour les exfoliants BHA on recommande un pH de 3. Pour ce qui est des AHA, la concentration idéale se situe entre 5% et 10%, avec un pH entre 3 et 4.                                                                                                                                                                                                                               L’exfoliant chimique peut être appliqué matin et soir, une fois par jour ou encore tous les deux jours. C’est selon les besoins de chacun, mais attention de commencer à l’utiliser progressivement pour voir comment votre peau réagit.

Alors, quoi choisir ?

En bref, si vos préoccupations concernent uniquement la partie superficielle de votre peau (peau abimée par le soleil, sèche, terne, etc.) les exfoliants AHA sont tout indiqués. Pour ceux qui ont besoin d'aller plus en profondeur et d'agir sur les points noirs et les boutons, un exfoliant au BHA est ce qu'il vous faut.

 

Conseils

  • Il existe des nettoyants au AHA et au BHA. Ils ne sont pas optimaux puisque le contact avec la peau ne sera pas assez long pour faire effet.
  • Puisque l’exfoliant dissout la couche de cellules mortes, il est doublement important de se protéger la peau avec une bonne crème solaire ; SPF minimum de 30!
  • Il est préférable d’avoir l’avis de médecin si vous voulez utiliser le BHA conjointement à une prescription de rétinol ou toute autre prescription du même genre.

 

 

 

Références:

Ahn HH, Kim IH. Whitening effect of salicylic acid peels in Asian patients. Dermatol Surg. 2006 ;32 :372.

Davies M, Marks R. Studies on the effects of salicylic acid on normal skin. BrJ Dermatol. 1976 ;95 :187.

Green B. After 30 years ... the future of hydroxyacids. J Cosmet Dermatol. 2005;4(1):44–45

Dermatologic surgery, February 2005, p. 149-154.

Cosmetic dermatology, October 2001, p. 15-18


Article précédent Article suivant


2 commentaires
  • article interessant,,,,auparavant j utilisais l effet friction de la débarbouillette, mais, je vais désormais utiliser un exfoliant, car en avançant en âge, je remarque que mon teint est plus terne et présente quelques taches,,,,

    Christiane le
  • Intéressant article! J’utilise le BHA 2% depuis 6 mois. Il remplace vraiment l’exfoliant qui est abrasif. En plus, mes taches sont effacées et mon teint est plus clair. Seul problème, je ne le trouve pas en magasin ni en pharmacie, je l’achète en ligne.

    Hélène le

Laissez un commentaire